Un message de la part de notre chef de l’exploitation et chef des investissements

 

Le 29 juin 2020

 

Il y a déjà plus de 15 semaines que nos employés ont fait la transition pour travailler à distance et nous assistons enfin à une levée des restrictions ici à Toronto et dans plusieurs parties du monde, alors que nos équipes nord-américaines célèbrent la Fête du Canada et le Jour de l’Indépendance. Ces réouvertures sont des signes encourageants que nous attendions, mais il faut évidemment rester vigilants afin de veiller à la sécurité physique et à la santé mentale de nos employés en cette période d’instabilité.  

Nous arrivons à la moitié de l’année, où nous pouvons faire le bilan de ce que nous avons observé sur les marchés pendant le premier semestre de 2020 qui aura été unique en son genre – tant de changements se sont produits en quelques mois seulement. L’année 2020, qui avait débuté sur une note optimiste, promettant un cycle économique prolongé et des marchés boursiers dynamiques, s’est assombrie à la fin de février, quand il s’est avéré que la COVID-19 ne pouvait pas être contenue et que la tragédie d’une pandémie mondiale devenait inévitable. Avec une rapidité sans précédent, les sommets record ont fait place à des baisses jamais vues. À la suite du creux enregistré le 23 mars dernier, les marchés ont remonté vers les niveaux qui avaient précédé le krach, par la force de mesures radicales de relance monétaire et budgétaire et la perspective de soutien supplémentaire à venir. Pourtant, les marchés se sont affaiblis de nouveau, sous l’effet d’une augmentation du nombre de personnes atteintes par le virus depuis la reprise des activités, et des craintes que l’économie mette encore plus de temps à se remettre.

Les marchés ne pourront essentiellement continuer leur ascension que si les réouvertures se produisent sans provoquer une recrudescence de la maladie. Parallèlement, l’approche des élections aux États-Unis, les différends commerciaux, la détérioration des relations entre les États-Unis et la Chine et les variables géopolitiques prennent une ampleur redéfinie, dans l’optique du second semestre de cette année. Selon moi, de nouveaux défis, mais aussi de nouvelles occasions, se révéleront au cours des prochains mois. Je me suis récemment entretenu avec les membres du Bureau du chef des investissements, qui comprend de hauts responsables des équipes de la gestion de placements, de la négociation et de la gestion du risque, au sujet de la crise actuelle et de ce à quoi les investisseurs devraient s’attendre au cours des six prochains mois. Je vous invite à prendre connaissance de nos réflexions ici .

Cette fin du semestre me procure un moment pour m’arrêter et pour songer à ce que je pourrais faire différemment – je trouve que cette expérience est propice à l’introspection. Personnellement, je suis porté à toujours vouloir progresser. De la même façon, nous profitons de ce jalon pour nous pencher sur notre entreprise et pour planifier les nouvelles occasions qui se présenteront. Nous avons invité tous nos employés à participer aux discussions, dans un cadre thématique que nous appelons « perturbation ». Nous lançons à nos équipes un défi qui consiste à examiner notre industrie, à prendre en compte l’incidence de la pandémie de COVID-19 sur nos méthodes de travail et à cerner les tendances que cette situation a intensifiées, de même que celles qui en émergent. Nous sommes à l’écoute des idées de nos employés sur l’évolution de notre domaine, ainsi que sur tout ce qui se transforme également autour de nous et nous en prenons note, afin de nous assurer de nous préparer en vue de la prochaine étape.

À l’échelle du globe, presque tous les effectifs d’AGF continuent de travailler de leurs domiciles, et je suis heureux d’affirmer que nos activités se poursuivent sans interruption. Vous pouvez consulter notre plus récent plan opérationnel en cas d’urgence et de pandémie ici. Nous estimons que nous ne pourrons pas envisager de retour concret dans nos bureaux avant septembre; nous finalisons ce plan de retour de tous nos effectifs partout dans le monde.

En cette période de changement et d’incertitude, nous restons déterminés à procurer la meilleure gérance possible à l’égard des investissements qui nous ont été confiés et à offrir une expérience exceptionnelle à la clientèle – en d’autres mots, nous continuerons à vous appuyer.

À AGF, nous sommes conscients que nos efforts visant à protéger et à soutenir nos employés, nos clients et nos collectivités – en plus des rendements que nous procurons pendant cette période – détermineront l’estime que nous méritons à vos yeux, à la fois maintenant et à l’avenir.

Nous tenons à continuer de mériter votre haute estime et restons déterminés à répondre à vos attentes.

 

Cordialement,

 

Kevin McCreadie signature

 

Kevin McCreadie
Chef de l’exploitation et chef des investissements
La Société de Gestion AGF Limitée

 

 

 

Notre site Web utilise des témoins (cookies) afin de pouvoir vous procurer la meilleure expérience qui soit. Veuillez accepter les témoins ou modifier vos paramètres.