le 5 décembre 2019 | Par: Bill DeRoche

Asymétrie parfaite

2.5 min de lecture

Raisons pour lesquelles la limitation des pertes peut conduire à un gain plus important dans le portefeuille d’un investisseur

 

La fin du cycle du marché est toujours une période difficile pour les investisseurs. Même s’il est encore possible de réaliser des gains, qui finissent souvent par être importants, ceux-ci sont généralement accompagnés d’une volatilité accrue et d’une perspective grandissante de forte correction. Mais ce genre d’environnement est aussi propice aux portefeuilles bien diversifiés et ceux qui ajoutent à leur combinaison d’actions et d’obligations des catégories d’actifs non corrélées et des stratégies comme des positions acheteur/vendeur (longues/courtes) pourraient en tirer le plus de bénéfices.

En fait, en raison des caractéristiques asymétriques des rendements de placements, il pourrait être beaucoup plus facile pour les investisseurs qui ont recours aux placements non traditionnels (alternatifs), afin d’aider à réduire au minimum le potentiel de pertes à court terme, d’obtenir des rendements supérieurs à long terme.

Prenons l’exemple d’un portefeuille qui perd 50 % de sa valeur, un événement sans doute rare, mais que bien des investisseurs ont connu pendant la crise financière et l’éclatement de la bulle technologique. Le portefeuille aurait besoin d’afficher un gain de 100 % lors de la remontée subséquente seulement pour éponger les pertes. Passons maintenant à un portefeuille qui perd 40 % de sa valeur. Celui-ci a seulement besoin d’obtenir un rendement de 67 % pour récupérer la totalité de ses pertes, tandis qu’un portefeuille qui accuse une perte de 30 % doit afficher des gains encore plus modestes de 43 %.

Autrement dit, plus la perte est considérable et plus le rebond a besoin d’être important. En limitant les pertes, les investisseurs partent aussi d’un niveau plus élevé à l’amorce du prochain revirement du marché, ce qui leur permet d’être mieux positionnés pour afficher un rendement supérieur sur un cycle complet, du dégagement au redressement.

De plus, la capacité d’éviter les pertes importantes contribue aussi grandement à encourager les gens à conserver leurs placements. Les corrections sur les marchés ou les reculs prolongés des cours de titres individuels mènent bien trop souvent à la prise de mauvaises décisions, car les investisseurs cherchent à récupérer ce qu’ils ont perdu en prenant plus de risques qu’ils ne sont censés prendre ou en liquidant leurs placements, ce qui nuit à la possibilité de profiter de gains futurs.

Voilà pourquoi un portefeuille diversifié qui comprend une gamme de catégories d’actifs et de stratégies permettant de limiter les pertes est si important. Il peut fournir un équilibre entre les risques croissants et les occasions de rendement, tout en offrant une expérience plus favorable et stable, ce qui peut aider un investisseur à surmonter les émotions fortes.

Seuil de rentabilité : Une perte importante requiert un rebond plus important
alternative graph
alternative graph
Source : Placements AGF Inc. Ce graphique sert uniquement à des fins d’illustration.

Bill DeRoche, Chef des investissements, AGF Investments LLC, et chef des stratégies non traditionnelles, AGFiQ

Stratégies d'investissement

Découvrez comment nous gérons nos investissements

Notre site Web utilise des témoins (cookies) afin de pouvoir vous procurer la meilleure expérience qui soit. Veuillez accepter les témoins ou modifier vos paramètres.