Déceler de l’alpha

Où peut-on rechercher des rendements?

Étant donné que la tendance baissière s’est bel et bien confirmée sur le marché, les investisseurs devront, au cours des prochaines années, s’efforcer de rechercher davantage des rendements rajustés selon le risque.

Un portefeuille fondé sur des stratégies mondiales peut aider les investisseurs à obtenir les rendements souhaités : ces stratégies permettent d’élargir le champ des possibilités, tout en procurant la souplesse nécessaire pour participer aux marchés les plus performants.

Sur le plan géographique, les meilleurs marchés mondiaux se trouvent presque chaque année en dehors de l’Amérique du Nord. 

Classement des cinq meilleurs indices des marchés nationaux en fonction du rendement annuel, de 2014 à 2019

2014 2015 2016 2017 2018 2019
Israël
37,64 %
Hongrie
51,96 %
Égypte
104,84 %
Argentine 
73,46 %
Qatar
30,68 %
Grèce
45,79 %
Égypte 
33,08 %
Danemark
38,89 %
Pérou 
55,61 %
Chine 
55,04 %
Arabie
saoudite 
19,16 %
Irlande 
40,00 %
Arabie
saoudite 
31,37 %
Irlande 
29,76 %
Pakistan
39,93 %
Turquie 
49,91 %
Russie 
16,69 %
Russie 
37,54 %
Turquie 
29,56 %
Belgique 
24,87 %
Brésil 
36,76 %
Autriche 
39,05 %
Brésil
16,27 %
Nouvelle-
Zélande 
37,36 %
Indonésie 
29,46 %
Russie 
21,96 %
Hongrie 
36,27 %
Pérou 
38,39 %
États-
Unis
3,51 %
Pays-
Bas
34,28 %

Source : Morningstar Direct. Rendements annuels par pays représentés par les indices MSCI respectifs, en $CAN. Les cinq principaux pays sont ceux qui figurent dans l’indice MSCI Monde (tous pays). L’indice Monde (tous pays) représente des titres de grande et de moyenne capitalisations au sein de 23 marchés développés (MD) et de 26 marchés émergents (ME). Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice.

 

Des preuves montrent que dans le cadre d’un portefeuille mondial, la sélection géographique confère une source importante d’alpha, même si l’intégration économique et la mondialisation ont remodelé l’économie mondiale.

 

Proportions des rendements selon les pays, les secteurs et les sociétés au sein de l’indice MSCI Marchés émergents

Source : Recherche interne, Placements AGF Inc./Gestion de placements Highstreet, au 31 octobre 2019. D’après des rendements mobiles moyens de 12 mois.

 

Comme la mondialisation montre des signes de plafonnement, on assistera à un découplage croissant des marchés, ce qui signifie que l’écart se creusera entre les rendements au sein des marchés mondiaux. Ainsi, un portefeuille mondial bien diversifié pourrait offrir une solution quand il s’agit de trouver des rendements, quelle que soit la conjoncture.

 

Corrélations entre les marchés et l’indice S&P/TSX sur 3 années mobiles

Source : Morningstar, au 31 mars 2020.

Une démarche mondiale peut également bénéficier aux investisseurs désireux d’ajouter une stratégie fondamentale à forte conviction à leur portefeuille de base diversifié. Les sociétés qui comptent parmi les chefs de file du marché sont de plus en plus dispersées à travers le monde. Leur position de leader est déterminée par leur sens de l’innovation ainsi que par l’environnement macroéconomique.

 

Une démarche mondiale axée sur le revenu

Une démarche mondiale pourrait aider les investisseurs en quête de revenu, de même que ceux à la recherche d’une croissance du capital.

En ce qui concerne les titres à revenu fixe, il est encore difficile d’obtenir des rendements obligataires sur les principaux marchés développés. Les investisseurs doivent donc se tourner davantage vers le reste du monde, y compris les marchés émergents, pour obtenir un revenu.

Taux de rendement des obligations d’État à dix ans

Source : Bloomberg, au 31 mars 2020.


Étant donné la récente chute du marché, les taux d’intérêt resteront vraisemblablement peu élevés plus longtemps, en particulier sur les marchés développés. Pour maximiser le potentiel de rendement au vu de la conjoncture actuelle, une démarche active et diversifiée à l’échelle mondiale et sur le plan sectoriel pourrait s’avérer de plus en plus nécessaire, en matière de titres à revenu fixe.

2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016 2017 2018 2019
Rend. réel 
11,09 %
Rend. réel 
18,35 %
Obl. mond.
r. élevé 
16,96 %
Obl. conv. 
24,70 %
Obl. amér. 
15,52 %
Obl. conv. 
21,58 %
Obl. mond.
r. élevé 
10,32 %
Obl. conv. 
8,43 %
Prêts à taux var. 
9,49 %
Obl.
soc. can.
8,05 %
Obl. mond.
r. élevé 
8,83 %
Obl. amér. 
10,51 %
Obl. ME 
15,33 %
Obl. mond.
r. élevé 
14,53 %
Obl. ME 
14,20 %
Obl. ME 
21,47 %
Prêts à taux var.
6,35 %
Obl.
soc. can.
3,38 %
Obl. amér.
9,02 %
Rend. réel
8,02 %
Obl.
soc. can. 
7,34 %
Obl. 
État can. 
10,20 %
Obl. conv. 
10,06 %
Prêts à taux var. 
12,35 %
Rend. réel 
13,18 %
Obl. amér. 
20,59 %
Obl. ME 
6,08 %
Obl. mond
r. élevé 
3,18 %
Obl. MD 
8,73 %
Obl. conv. 
7,91 %
Obl. ME 
6,95 %
Obl. ME 
9,62 %
Prêts à taux var. 
7,23 %
Obl. amér.
4,55 %
Obl. conv. 
12,96 %
Prêts à taux var. 
19,11 %
Obl.
soc. can.
3,73 %
Obl. 
État can.
2,18 %
Obl. conv.
7,75 %
Obl. ME 
7, 39%
Obl. 
État can. 
6,51 %
Obl.
soc. can. 
8,24 %
Obl.
soc. can. 
6,22 %
Obl. ME 
2,31 %
Prêts à taux var. 
10,75 %
Obl. mond
r. élevé 
16,67 %
Obl. conv. 
3,49 %
Obl. ME 
1,06 %
Obl. ME 
6,33 %
Obl. mond.
r. élevé
6,87 %

Source : Morningstar, au 31 mars 2020. Tous les rendements sont exprimés en $CAN. D’après les rendements sur une année civile. Les informations sont fournies aux fins d’illustration seulement. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice.

Notre site Web utilise des témoins (cookies) afin de pouvoir vous procurer la meilleure expérience qui soit. Veuillez accepter les témoins ou modifier vos paramètres.