Salle de presse

Communiqués de presse

La Société de Gestion AGF Limitée annonce ses résultats financiers pour le premier trimestre de l’exercice 2019

le 27 mars 2019 • Rapports trimestriels/Dividendes
  • Le total de l’actif géré s’est accru pour atteindre 38,8 milliards $
  • Le bénéfice dilué rajusté par action (BPA) tiré des activités poursuivies se chiffrait à 0,14 $

La Société de Gestion AGF Limitée (« AGF » ou la « Société ») (TSX: AGF.B) a annoncé aujourd’hui ses résultats financiers pour le premier trimestre terminé le 28 février 2019.

Le total de l’actif géré s’est accru de 5,0 %, par rapport à la même période en 2018, pour atteindre 38,8 milliards $, sous l’effet d’une amélioration des ventes et de la croissance des affaires liées aux investissements non traditionnels d’AGF.

Malgré des conditions difficiles dans le domaine, le montant net des rachats de fonds communs de placement d’AGF était modéré, soit de 104,0 millions $, ce qui est comparable à l’année précédente.

« Nous croyons que le marché continuera à augmenter et qu’avec le temps, il récupérera le reste des pertes assumées lors du dégagement subi à la fin de l’année dernière, a déclaré Kevin McCreadie, chef de la direction et chef des investissements, AGF. Toutefois, compte tenu de la forte reprise observée depuis le début de 2019, et du fait que nous nous attendons à ce que la volatilité s’accentue sur les marchés, nous continuerons à gérer nos portefeuilles — et l’ensemble de nos activités — selon une méthode rigoureuse qui permet de gérer les risques. »

« En tenant compte de ce contexte, nous avançons vers l’atteinte des objectifs que nous nous sommes fixés sur le plan de la croissance et veillons à réorienter nos ressources afin de saisir les occasions qui se présentent à l’extérieur de notre marché et qui se rapportent aux domaines de croissance de l’avenir, comme ceux de nos volets d’activités axées sur les investissements institutionnels et non traditionnels, a ajouté M. McCreadie. Nous recherchons constamment des moyens d’améliorer notre exploitation, dans le but de simplifier nos processus et nos structures, ainsi que de gérer prudemment nos dépenses, tout en stimulant notre croissance. »

Faits saillants :

  • Le 11 janvier 2019, AGF s’est engagée à verser la somme supplémentaire de 75,0 millions $ à l’égard d’un fonds à capital fixe géré par InstarAGF Asset Management Inc., qui investit dans le secteur des infrastructures, sur le marché nord-américain des titres de moyenne capitalisation.
  • AGF a annoncé que Greg Valliere, stratège politique, s’était joint à son équipe à titre de stratège politique en chef, spécialiste des États-Unis. Le rôle de M. Valliere consiste à procurer des conseils en ce qui concerne l’influence de la politique des États-Unis sur les marchés mondiaux.
  • En mars 2019, le West Midlands Pension Fund (WMPF) a annoncé qu’AGF avait été nommée parmi seulement cinq gestionnaires de placements à l’égard d’un mandat en gestion commune axé sur les titres de participation durables, par le WMPF. Les neuf organismes partenaires chargés de l’administration des investissements en gestion commune de régimes de pension de gouvernements locaux (Local Government Pension Schemes – LGPS) au Royaume-Uni, de même que la LGPS Central Ltd auront accès à ce mandat.
  • AGF continue de veiller à cerner les éléments de rentabilité au sein de ses affaires, tout en s’assurant de réduire les coûts. Au cours du trimestre terminé le 28 février 2019, la Société a mis en œuvre un plan axé sur la réalisation d’un certain niveau d’efficacité organisationnelle et opérationnelle, entraînant une charge de restructuration de 14,4 millions $.
  • AGF a annoncé une proposition concernant des fusions de fonds : le Fonds de répartition flexible de l’actif AGF avec le Portefeuille Éléments Conservateur AGF et le Fonds d’actions de croissance canadiennes AGF avec le Fonds de revenu de dividendes AGFiQ. Grâce aux fusions proposées, les investisseurs pourraient bénéficier d’une réduction de cote de risque et d’une économie potentielle de coûts, puisque leurs investissements seront intégrés à un produit dont l’actif est plus considérable.
  • AGF a également annoncé une proposition concernant un changement d’objectif pour la Catégorie Ressources mondiales AGF et pour le Fonds de métaux précieux AGF, qui vise à permettre une participation aux actifs réels.
  • Au cours du trimestre, le Fonds d’obligations mondiales convertibles AGF a reçu un Trophée FundGrade A+®, Morningstar a augmenté la cote du Fonds d’obligations à rendement global AGF (série F) à cinq étoiles, et le Fonds Sélect mondial AGF (série F) a été désigné comme le fonds ayant enregistré le meilleur rendement de sa catégorie sur une période de trois ans.

Le revenu pour le trimestre terminé le 28 février 2019 se chiffrait à 105,0 millions $, contre 110,9 millions $ pour le trimestre terminé le 28 février 2018. Le BAIIA avant les commissions2 tiré des activités poursuivies s’établissait à 12,9 millions $ pour le trimestre terminé le 28 février 2019, comparativement à 24,9 millions $ pour la même période en 2018. Après le rajustement tenant compte de la charge de restructuration non récurrente, le BAIIA avant les commissions se chiffrait à 27,3 millions $, par rapport à 24,9 millions $ pour la même période en 2018.

Le bénéfice dilué par action (« BPA »), tiré des activités poursuivies pour le trimestre terminé le 28 février 2019, et tenant compte d’éléments non récurrents, était de néant, alors qu’il se chiffrait à 0,27 $ pour la même période en 2018. Après le rajustement tenant compte d’éléments non récurrents, le bénéfice dilué par action pour le trimestre terminé le 28 février 2019 était de 0,14 $, comparativement à 0,14 $ pour la même période en 2018.

Pour le trimestre terminé le 28 février 2019, AGF a déclaré un dividende par action de 0,08 $ pour les actions ordinaires de catégorie A avec droit de vote et pour les actions de catégorie B sans droit de vote, payable le 18 avril 2019 aux actionnaires inscrits au 10 avril 2019.

(Activités poursuivies) Trimestres terminés les
(en millions de $CAN, sauf les montants par action) 28 février 2019 30 novembre 2018 28 février 2018
Revenu  105,0 1   108,5  110,9
Revenu net (perte nette) attribuable aux actionnaires de la Société  (0,2) 1  14,7  21,5
BAIIA avant les commissions 2  12,9  28,7  24,9
BAIIA rajusté avant les commissions 2  27,3  27,2  24,9
Bénéfice dilué par action attribuable aux actionnaires de la Société  —  0,19  0,27
Bénéfice dilué rajusté par action attribuable aux actionnaires de la Société 2  0,14  0,17  0,14
Flux de trésorerie disponibles 2  16,6  16,1  10,5
Dividende par action  0,08  0,08  0,08
Dette à long terme  168,7  188,6  168,6

 

(fin de la période) Trimestres terminés les
(en millions $ CAN) 28 février 2019 30 novembre 2018 31 août 2018 31 mai 2018 28 février 2018
Actif géré de FCP 3
  (y compris les fonds en gestion commune de détail)
 19 028  18 713  19 401  19 118  19 056
Actif géré de comptes institutionnels,
de sous-conseillers et de FNB
 12 023  12 475  12 694  12 823  11 545
Actif géré de clients particuliers  5 633  5 513  5 714  5 521  5 471
Actif géré de la plateforme d’actifs non traditionnels 4  2 140  1 011  1 009  1 009  902
Total de l'actif géré (y compris l'actif géré de la plateforme d’actifs non traditionnels)  38 824  37 712  38 818  38 471  36 974
Total des ventes nettes (rachats nets) de FCP 3  (104)  111  (9)  100  (68)
Actif géré quotidien moyen de FCP 3  17 762  18 382  18 788  18 727  18 675

1  Pour plus de renseignements sur l’adoption d’IFRS 15, consulter la note 3 des états financiers intermédiaires consolidés condensés.

2  Le BAIIA avant les commissions (bénéfice avant intérêts, impôts, amortissements et commissions de vente reportées), le BAIIA rajusté avant les commissions, le bénéfice dilué rajusté par action et les flux de trésorerie disponibles ne sont pas des mesures conformes aux IFRS. La Société utilise des mesures non conformes aux IFRS pour évaluer son rendement global et faciliter la comparaison des résultats trimestriels et annuels d’une période à l’autre. Ces mesures nous permettent d’évaluer nos activités de gestion de placements sans tenir compte de l’incidence des éléments hors exploitation. Elles peuvent ne pas être comparables à des mesures semblables présentées par d’autres sociétés. Ces mesures non conformes aux IFRS et les rapprochements avec les IFRS, lorsqu’il y a lieu, sont énoncés dans les rapports de gestion disponibles sur le site www.agf.com.

3 L’actif géré de FCP comprend l’actif géré de fonds de détail et celui de clients institutionnels ayant investi dans des séries personnalisées et offertes dans le cadre de fonds communs de placement.

4 Représente un capital donnant droit à des honoraires engagé ou investi par AGF et des investisseurs externes et détenu au moyen de coentreprises. Pour sa part, AGF a engagé 225,0 millions $, dont une somme de 137,4 millions $ a été versée au 28 février 2019, et qui comprend 26,6 millions $ de remboursement de capital relatif à la monétisation de ses capitaux de lancement.

Pour obtenir de plus amples renseignements et des états financiers détaillés correspondant au premier trimestre terminé le 28 février 2019, y compris le rapport de gestion, dans lequel se trouvent des énoncés sur les mesures non conformes aux IFRS, veuillez visiter le site Web d’AGF, à www.agf.com, dans la section « À propos d’AGF », à « Relations avec les investisseurs » et visiter le site www.sedar.com.

 

Conférence téléphonique

AGF donnera une conférence téléphonique afin de commenter ces résultats aujourd’hui à 11 h (heure de l’Est).

La webémission audio en direct et les documents d’appoint (en anglais seulement) seront disponibles sur le site Web d’AGF, à www.agf.com, dans la section « Relations avec les investisseurs » ou à https://edge.media-server.com/m6/p/au87jmo4 (en anglais seulement). Vous pourrez aussi y accéder en composant sans frais en Amérique du Nord le 1-800-708-4539 (code d’accès : 48321650).

La discussion et les documents d’appoint seront archivés et accessibles à partir du même lien que la webémission, dans les 24 heures qui suivront la conférence téléphonique.

Au sujet de La Société de Gestion AGF Limitée

Fondée en 1957, La Société de Gestion AGF Limitée (AGF) est une société indépendante de gestion de placements diversifiés à l’échelle mondiale. AGF apporte de la discipline en offrant l’excellence en matière de gestion de placements par l’entremise de ses volets axés sur des activités fondamentales et quantitatives de même que sur des actifs non traditionnels et des avoirs de particuliers bien nantis, afin de procurer une expérience exceptionnelle à la clientèle. La gamme de solutions d’investissement d’AGF s’étend à l’échelle mondiale à une vaste clientèle, depuis les conseillers financiers jusqu’aux investisseurs particuliers et aux investisseurs institutionnels comprenant des caisses de retraite, des programmes d’entreprise, des fonds souverains, des fonds de dotation et des fondations.

AGF a des bureaux et des équipes de service de l’exploitation et de service à la clientèle sur place en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Avec un actif géré de près de 39 milliards de dollars, AGF offre ses produits et services à plus d’un million d’investisseurs. AGF est inscrite à la Bourse de Toronto sous le symbole « AGF.B ».

Les actionnaires de La Société de Gestion AGF Limitée et les analystes peuvent communiquer avec la personne suivante :

Adrian Basaraba
Vice-président principal et chef des finances
416-865-4203, InvestorRelations@agf.com

Mise en garde à l’égard des énoncés prospectifs

Le présent communiqué de presse contient des énoncés prospectifs portant sur La Société de Gestion AGF Limitée, notamment sur ses activités, sa stratégie et sa performance prévue ainsi que sur sa situation financière. Les énoncés prospectifs comprennent des énoncés qui sont par nature prévisionnels et relatifs à des événements ou à des situations futurs, ou comprennent des termes comme « prévoir », « anticiper », « compter », « planifier », « croire », « juger », « estimer », ou les formes négatives de ces termes et d’autres expressions semblables ou des verbes employés au futur ou au conditionnel. De plus, tout énoncé portant sur la performance financière future (y compris les revenus, les produits, les bénéfices ou les taux de croissance), les stratégies commerciales courantes ou les perspectives, le rendement des fonds et nos décisions futures possibles, est également considéré comme un énoncé prospectif. Les énoncés prospectifs sont fondés sur certains facteurs et hypothèses, dont la croissance prévue, les résultats d’exploitation, les perspectives commerciales, le rendement et les occasions d’affaires. Bien que nous considérions ces facteurs et hypothèses comme raisonnables selon les informations disponibles présentement, ils pourraient être erronés. Les énoncés prospectifs reposent sur les attentes actuelles et sur les projections d’événements futurs et sont intrinsèquement assujettis, entre autres, aux risques, aux incertitudes et aux hypothèses à l’égard de notre exploitation, aux facteurs économiques et à l’industrie des services financiers en général. Ils ne garantissent pas les résultats futurs, et les événements et les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux présentés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs que nous avons faits en raison, notamment, de facteurs de risques importants, y compris la valeur de notre actif géré, le volume de ventes et de rachats de nos produits de placement, le rendement de nos fonds de placement ainsi que des gestionnaires et conseillers de portefeuilles, les décisions des clients relatives à la répartition de l’actif, les produits à venir, les niveaux de frais adoptés par la concurrence pour les produits de gestion de placements et l’administration, les échelles de rémunération des courtiers adoptées par la concurrence et la rentabilité de nos activités de gestion de placements, ainsi que de facteurs liés à l’économie, à la politique et au marché en général en Amérique du Nord et à l’échelle internationale, les taux d’intérêt et de change, les marchés des actions mondiales et financiers, la concurrence, la fiscalité, l’évolution des règlements gouvernementaux, les procédures judiciaires ou réglementaires imprévues, les changements technologiques, la cybersécurité, les événements catastrophiques et notre capacité à réaliser les opérations stratégiques et à mener à bien l’intégration d’acquisitions et de retenir le personnel clé. Nous tenons à souligner que la liste qui précède n’est pas exhaustive. Le lecteur doit examiner attentivement cette liste et d’autres facteurs et ne pas se fier indûment aux énoncés prospectifs. Nous ne sommes pas tenus de mettre à jour ou de modifier les énoncés prospectifs par suite de nouveaux renseignements, d’événements futurs ou autres (et déclinons expressément pareille obligation), sauf si les lois applicables l’exigent expressément. Pour plus de détails sur les facteurs de risque qui pourraient avoir une incidence sur les résultats réels, se reporter à la section « Facteurs de risque et gestion des risques » du rapport de gestion de l’exercice 2018 d’AGF.

 

Médias

Personnes-ressources médias

Amanda Marchment
Directrice, Service des communications de l'entreprise
Téléphone : 416-865-4160
Courriel : amanda.marchment@agf.com

Karrie Van Belle
Vice-présidente principale, Chef du marketing et des communications
Téléphone : 416-865-4320
Courriel : karrie.vanbelle@agf.com

Notre site Web utilise des témoins (cookies) afin de pouvoir vous procurer la meilleure expérience qui soit. Veuillez accepter les témoins ou modifier vos paramètres.