Assembler un portefeuille de base diversifié.

Il est nécessaire de conserver un cadre de répartition géographique efficace et une exposition à une variété de sociétés régionales pour se prémunir contre les effets de la démondialisation.

Les avantages d’un portefeuille mondial

Afin de constituer une base de placements diversifiés, il est essentiel de rechercher des multinationales capables d’affronter les changements à prévoir sur les marchés, de même que des sociétés canadiennes d’envergure mondiale qui sont en mesure de résister à une transformation de la chaîne d’approvisionnement.

L’ajout de titres mondiaux à un portefeuille existant peut permettre de réduire le risque et d’accroître le potentiel de rendement supérieur.

benefits-global-portfolio
Source : Morningstar Research Inc., au 31 décembre 2017. Le portefeuille « Monde » est représenté par l’indice MSCI Monde (tous pays); le Canada est représenté par l’indice composé S&P/TSX.

Les investissements étrangers affluent vers certains pays attendus, mais recèlent aussi des surprises.

Parmi les points de départ de ces investissements, certains pays importants se démarquent.

global-campaign-graphs
global-campaign-graphs

Source : Fonds monétaire international, en dollars américains, au 31 décembre 2016.

Des marchés individuels qui semblent diversifiés peuvent avoir une tendance à la corrélation avec des industries précises – alors qu’un portefeuille de base bien diversifié ne risque pas de se restreindre à quelques secteurs.

global-campaign-graphs
Source : Morningstar Research Inc., au 28 février 2017. D’après les corrélations entre les indices MSCI propres à certains pays et les indices MSCI sectoriels correspondants.
global-campaign-graphs
Source : Placements AGF Inc. Bloomberg – pays ayant le meilleur rendement entre 2008 et 2017 (années civiles), en fonction de la contribution régionale au rendement de l’indice MSCI Monde (tous pays). Au 31 décembre 2017.