le 12 mars 2021 | Par: Grant Wang

La nouvelle vague d’investissements dans les infrastructures mondiales

Télécharger (PDF 251 Ko) 5 min de lecture

Les infrastructures numériques et d'énergies renouvelables représentent une nouvelle vague de structures et de systèmes nécessaires pour favoriser un avenir économique de plus en plus numérique et durable.

Les investissements dans les infrastructures sont surtout associés à des actifs comme les routes, les ponts, les aéroports et les pipelines, qui forment depuis longtemps le tissu conjonctif de l’économie mondiale, mais les occasions d’investir dans des titres d’infrastructures mondiales vont bien au-delà du besoin de construire davantage de ces biens essentiels ou de les remplacer. Les tours de téléphonie cellulaire, les centres de données et les parcs éoliens, qui représentent une nouvelle vague de structures et de systèmes nécessaires pour favoriser un avenir économique de plus en plus numérique et durable, revêtent une importance tout aussi grande pour le potentiel des infrastructures en tant que placements stratégiques à long terme.

New Wave of Infrastructure flowchart

Source : Placements AGF, au 15 février 2021.

Cette nouvelle vague peut être regroupée en deux grandes catégories d’investissements, chacune pouvant être divisée en sous-catégories. La première de ces catégories, celle des infrastructures numériques, comprend trois créneaux connexes : les tours de télécommunications, les centres de données et les services infonuagiques.

Tours de télécommunications : La construction et l’entretien de tours de télécommunications et leur location aux plus grands fournisseurs de services de télécommunications du monde pourraient ne pas être pleinement appréciés par les investisseurs, mais ce type de relations interentreprises est désormais monnaie courante dans la plus grande partie de l’Amérique du Nord et de l’Europe; elle a donné naissance à plusieurs fiducies de placement immobilier (FPI) qui génèrent des milliards de dollars en revenus et dont la capitalisation boursière est à l’avenant. Par exemple, China Tower Corp. Ltd. devrait générer 87 milliards de CNY cette année et 93 milliards en 2022, tandis qu’American Tower Corp., établie aux États-Unis, affichait une capitalisation boursière de plus de 100 G$ US à la fin de janvier1.

Centres de données : Un nombre croissant de FPI et de sociétés comme Equinix Inc., CoreSite Realty Corp. et GDS Holdings Ltd. se concentrent sur la détention ou la location de locaux pouvant servir de centres de données. En règle générale, les ententes comprennent d’autres services générateurs de revenus, comme des systèmes d’alimentation électrique et de refroidissement, et englobent un éventail diversifié de clients, allant d’entreprises des télécommunications et des médias ainsi que de fournisseurs de services d’Internet aux gouvernements et à diverses entreprises privées.

Services infonuagiques : L’une des plus importantes tendances opérationnelles des dernières années a été la transition de nombreuses entreprises qui délaissent les « serveurs sur place » pour se tourner vers des services d’hébergement de bases de données et d’infonuagique vendus par des géants technologiques comme Microsoft Corp. et Amazon.com Inc., qui en assurent l’entretien. Ces deux sociétés et bon nombre de leurs concurrentes ont enregistré une hausse marquée des revenus totaux provenant de ces services en pourcentage de leurs ventes globales.

La deuxième catégorie de la nouvelle vague est peut-être mieux connue sous le nom des infrastructures d’énergies renouvelables. Cette catégorie, qui représente en grande partie un complément aux infrastructures énergétiques traditionnelles, comprend deux sous-catégories : les fournisseurs de services publics d’énergies renouvelables et les fabricants d’équipement du secteur des énergies renouvelables.

Fournisseurs de services publics d’énergies renouvelables : De nombreuses sociétés qui vendent de l’électricité aux consommateurs et aux entreprises délaissent maintenant pour ce faire les combustibles fossiles traditionnels, comme le pétrole et le charbon, au profit de plateformes d’énergies renouvelables de sources multiples qui comprennent des installations hydroélectriques, éoliennes et solaires. Mais cette tendance ne fait peut-être que commencer. En fait, Brookfield Renewable Partners LP affirme être en mesure d’investir jusqu’à 1 G$ US par année d’ici 2025 pour élargir son portefeuille d’énergies renouvelables.

Équipement du secteur des énergies renouvelables : La demande à l'égard de fabricants de panneaux solaires, de turbines éoliennes, de piles à hydrogène et d’autres composants d’équipement utilisés pour exploiter l’énergie de sources renouvelables a augmenté de façon spectaculaire ces dernières années. Par exemple, selon les plus récentes statistiques du Global Wind Energy Council, des équipements de production d’énergie éolienne permettant une augmentation de capacité de 60,4 gigawatts ont été installés à l’échelle mondiale en 2019, donnant lieu à une amélioration de 19 % par rapport à 2018. Pour sa part, Canadian Solar Inc., l’une des plus importantes sociétés de technologie solaire au monde, a livré à ses clients des modules d’énergie solaire photovoltaïque représentant plus de 49 gigawatts.

Rendement des placements et considérations futures

Qu’il s’agisse d’un actif traditionnel comme un aéroport ou d’un actif émergent comme une tour de téléphonie cellulaire, il est généralement admis que les investissements dans les infrastructures sont liés à certains critères qui aident à les définir comme un thème. Par exemple, la plupart des titres d’infrastructures ont tendance à générer des flux de trésorerie stables provenant de certains produits ou services essentiels comportant un avantage collectif. De plus, ils impliquent souvent l’utilisation d’actifs réels à forte intensité de capital et sont considérés comme appartenant à des entreprises dotées de barrières élevées à l’entrée et confrontées à une concurrence minime.

Toutefois, au-delà de ces caractéristiques communes, chacune des catégories composant l’univers des infrastructures comporte son propre lot de possibilités et de risques uniques qui aideront à déterminer sa valeur future. C’est particulièrement vrai pour les titres des infrastructures numériques et des énergies renouvelables qui, dans bien des cas, ont surpassé leurs pairs au cours des dernières années.

Par exemple, le rendement des FPI de centres de données et de tours de téléphonie cellulaire a été au moins deux fois plus élevé que celui de l’indice S&P 500 des FPI depuis septembre 2015.

Indice S&P 500 des FPI : infrastructures numériques c. le reste du secteur New Wave of Infrastructure flowchart

Source : Bloomberg LP, au 26 février 2021. Rendement en dollars américains. La ligne orangée représente les rendements combinés des FPI de centres de données et d’infrastructures (cette dernière catégorie comprend trois FPI de tours de téléphonie cellulaire), avec pondération en fonction de la capitalisation boursière, faisant partie de l’indice S&P 500 des FPI selon la classification BICS. La ligne bleue représente les titres de l’indice S&P 500 des FPI, avec pondération en fonction de la capitalisation boursière (abstraction faite des FPI de centres de données et d’infrastructures susmentionnées). Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice. Les rendements antérieurs ne garantissent pas les rendements futurs.

Par ailleurs, les titres des fournisseurs de services d’énergies renouvelables ont progressé d’au moins 50 % de plus que l’indice général des services publics depuis septembre 2017.

Actions mondiales des services publics : énergies renouvelables c. l’indice général New Wave of Infrastructure flowchart

Source : Bloomberg L.P., au 26 février 2021. Les rendements sont exprimés en dollars américains. La ligne orangée représente les rendements des titres des fournisseurs de services d’énergies renouvelables, avec pondération en fonction de la capitalisation boursière, dans lesquels la Stratégie Actions mondiales Infrastructures AGFiQ a investi à un certain moment, entre sa date de début de rendement, le 2 octobre 2017, et le 31 décembre 2020. La ligne bleue représente les rendements de l’indice MSCI Monde (tous pays) des services publics pour la même période. Vous ne pouvez pas investir directement dans un indice. Les rendements antérieurs ne garantissent pas les rendements futurs.

Les rendements dans ces deux catégories se sont améliorés, en grande partie du fait que les tendances sous-jacentes qui les favorisent se sont aussi accélérées.

Par exemple, les infrastructures numériques profitent directement du déploiement en cours des réseaux cellulaires de cinquième génération (5G), qui sont essentiels pour mettre en marché de nouvelles technologies comme l’Internet des objets et les véhicules autonomes. Par ailleurs, il ne faut pas sous-estimer l’incidence de la pandémie mondiale sur les actions des infrastructures numériques. Plus particulièrement, les directives de confinement ont entraîné une augmentation considérable du recours aux services en ligne et ont peut-être changé à jamais la façon dont les gens travaillent et échangent les uns avec les autres. De même, les rendements des titres des infrastructures d’énergies renouvelables ont été largement liés à la sensibilisation croissante du public à l’égard des changements climatiques et aux engagements politiques de grande envergure, comme l’Accord de Paris sur le climat, qui vise à limiter le réchauffement de la planète à au moins 2 degrés Celsius d’ici 2050, grâce à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Selon l’Agence internationale de l’énergie, d’ici 2025 les énergies renouvelables devraient surpasser le charbon comme principale source d’électricité dans le monde.

Pourtant, la nouvelle vague d’infrastructures n’est pas sans présenter de défis. D’abord, bon nombre de ces sociétés sont des sociétés fermées ou cotées en bourse sur des marchés régionaux (par exemple, les actions chinoises de catégorie A) qui ne sont pas facilement accessibles aux investisseurs mondiaux. De plus, la liquidité est souvent insuffisante même pour les sociétés cotées en bourse plus accessibles.

Pour ce qui est des actions liées aux infrastructures d’énergies renouvelables, l’adoption rapide de celles-ci reste entravée par les bas prix de certaines ressources non renouvelables. Toutefois, les mesures incitatives gouvernementales qui soutiennent les énergies renouvelables et le resserrement de la réglementation qui pénalise l’utilisation des énergies non renouvelables contribuent à contrebalancer ce risque. Ainsi, le charbon est relativement bon marché par rapport à l’énergie solaire, mais son statut de source d’énergie vitale a considérablement diminué ces dernières années, étant donné que, de plus en plus, les pays du monde entier se fixent des cibles de réduction des émissions de carbone ou de carboneutralité.

Approche d’AGFiQ en matière d’investissement dans les infrastructures

La Stratégie Actions mondiales Infrastructures AGFiQ fait appel à un processus exclusif d’investissement quantitatif multifactoriel visant à procurer une plus-value du capital à long terme moyennant une volatilité réduite, ainsi qu’un revenu élevé, sur un cycle complet du marché. Sa gestion active vise à cerner des occasions allant au-delà de celles qui sont généralement définies par son indice de référence sous-jacent. Depuis son lancement, en février 2018, la Stratégie a augmenté ses placements dans les titres d’infrastructures numériques et d’énergies renouvelables, et maintient une surpondération dans ces segments par rapport aux autres placements. Cette mesure stratégique reflète notre opinion selon laquelle l’exposition aux actions de la nouvelle vague d’infrastructures procurera de la valeur à long terme à nos clients.

Répartition sectorielle de l'actif quant à la nouvelle vague d’infrastructures Pondération (%)
Services de communications 17,28
Énergies renouvelables 15,99
Centre de données 4,35
Services infonuagiques 3,59

Source : Placements AGF, au 31 décembre 2020.

1 Source : Toutes les données sur une société proviennent de documents d’information rendus publics directement par la société au 1er mars 2021.

Au 26 février 2021, la Stratégie Actions mondiales Infrastructures AGFiQ détenait les titres mentionnés suivants : China Tower Corp Ltd., American Tower Corp., Equinix Inc., CoreSite Realty Corp., GDS Holdings Ltd., Microsoft Corp., Amazon.com Inc. et Brookfield Renewable Partners LP.

Les commentaires que renferme le présent document sont fournis à titre de renseignements d’ordre général et sont fondés sur de l’information disponible au 26 février 2021. Ils ne devraient pas être considérés comme des conseils en matière de placement, une offre ou une sollicitation d’achat ou de vente de valeurs mobilières. Nous avons pris les mesures nécessaires pour nous assurer de l’exactitude de ces commentaires au moment de leur publication, mais cette exactitude n’est pas garantie. Les conditions du marché peuvent changer et le gestionnaire de portefeuille n’accepte aucune responsabilité pour des décisions d’investissement prises par des individus et découlant de l’utilisation ou sur la foi des renseignements contenus dans ce document. Nous invitons les investisseurs à consulter un professionnel des placements. Des références concernant des titres spécifiques sont présentées uniquement pour illustrer l’application de notre philosophie de placement et ne doivent pas être considérées comme des recommandations de la part de Placements AGF Inc. Les titres spécifiques identifiés et décrits dans le présent document ne représentent pas tous les titres achetés, vendus ou recommandés pour la stratégie et il ne faut pas supposer que les investissements dans les titres identifiés ont été ou seront rentables.

Les renseignements que renferme le présent document sont fournis à titre d’information d’ordre général relativement à des choix et à des stratégies de placement et ne devraient pas être considérés comme des conseils exhaustifs en matière de placement applicables à la situation d’une personne en particulier. Les commentaires et caractéristiques du portefeuille reflètent l’opinion du gestionnaire de portefeuille selon les conditions du marché au 26 février 2021. Les références ou inférences concernant les rendements ne tiennent pas compte des frais de gestion, des frais relatifs aux opérations, des commissions de vente, des droits de garde, des impôts ou des autres coûts qui peuvent s’appliquer à l’acquisition de valeurs mobilières. Nous recommandons fortement de consulter un conseiller financier avant de prendre des décisions de placement.

Les renseignements fournis par MSCI sont réservés à un usage interne. Ils ne peuvent être reproduits ni rediffusés sous quelque forme que ce soit et ne peuvent être utilisés pour créer des instruments, des produits ou des indices financiers. Aucun des renseignements fournis par MSCI n’est destiné à constituer un conseil d’investissement ni une recommandation en faveur (ou en défaveur) d’un type de décision d’investissement et ils ne peuvent être utilisés comme tels. Les données et les analyses antérieures ne doivent pas être considérées comme l’indication ou la garantie d’une analyse, d’une prévision ou d’une prédiction du rendement futur. Les renseignements sont fournis par MSCI « en l’état » et leur utilisateur assume l’entière responsabilité de l’usage qu’il en fait. MSCI, chacune de ses filiales ainsi que chaque personne participante ou liée à la collecte, à la saisie ou à l’élaboration de renseignements de MSCI (collectivement, les « Parties MSCI ») se dégagent expressément de toute responsabilité (notamment en termes d’originalité, d’exactitude, d’exhaustivité, de pertinence, de non-violation, de qualité marchande et d’adéquation à un usage particulier) en ce qui concerne ces renseignements. Sans préjudice de ce qui précède, une Partie MSCI ne peut en aucun cas être tenue responsable au titre de dommages directs, indirects, particuliers, collatéraux, punitifs, consécutifs (y compris, sans s’y limiter, la perte de bénéfices) ou de toute autre nature. (www.msci.com).

Placements AGF est un groupe de filiales en propriété exclusive de La Société de Gestion AGF Limitée, un émetteur assujetti au Canada. Les filiales de Placements AGF sont Placements AGF Inc. (« PAGFI »), AGF Investments America Inc. (« AGFA »), AGF Investments LLC (« AGFUS ») et AGF International Advisors Company Limited (« AGFIA »).

PAGFI est inscrite à titre de gestionnaire de portefeuille auprès des commissions de valeurs mobilières à travers le Canada. AGFIA est réglementée par la Central Bank of Ireland et est inscrite auprès de l’Australian Securities & Investments Commission. Les filiales faisant partie de Placements AGF gèrent plusieurs mandats comprenant des actions, des titres à revenu fixe et des éléments d’actif équilibrés.

AGFiQ représente une collaboration entre des professionnels de l’investissement issus des sociétés Placements AGF Inc. (« PAGFI »), gestionnaire de portefeuille inscrit au Canada, et AGF Investments LLC (« AGFUS »), conseiller inscrit aux États-Unis. Cette collaboration constitue l’équipe d’investissement quantitatif.

AGF International Advisors Company Limited est authorisée par la Central Bank of Ireland (banque centrale d’Irlande) et réglementée par celle-ci pour l'application des règles administratives en Irlande et par la FCA pour l'application des règles administratives au Royaume-Uni.

Politique en matière d'actionnariat et de conflits d'intérêts

AGF International Advisors Company Ltd., ses employés, administrateurs ou sociétés affiliées peuvent détenir des titres (ou des placements ou dérivés connexes) ou occuper un poste d’administrateur auprès de certaines sociétés décrites dans le présent rapport, ou leur fournir des services de placement bancaires ou d’autres services ou recourir à de tels services de leur part. Il est à noter que la rémunération des représentants des ventes institutionnelles dépend de la rentabilité de la société dans son ensemble et, par conséquent, qu'elle peut être touchée dans une certaine mesure par les bénéfices d’autres unités d’affaires d’AGF, dont Placements AGF Inc. et InstarAGF Asset Management Inc. Néanmoins, AGF International Advisors Company Ltd. estime que l’objectivité des points de vue et des recommandations contenus dans le présent rapport n’a pas été compromise.

Le logo « AGF » et « Investis avec discipline » sont des marques déposées de La Société de Gestion AGF Limitée et sont utilisés aux termes de licences.

Date de publication : le 10 mars 2021.

Notre site Web utilise des témoins (cookies) afin de pouvoir vous procurer la meilleure expérience qui soit. Veuillez accepter les témoins ou modifier vos paramètres.