Catégories d’actifs | TITRES À REVENU FIXE

Déjà prêts pour des hausses de taux?

le 6 décembre 2021 | Par: Tristan Sones

Déjà prêts pour des hausses de taux?

Bien que les majorations des taux soient dans l’ensemble actualisées dans les prix des obligations des marchés développés, la volatilité récemment observée est bien installée.

L’économie mondiale s’est fortement redressée depuis son creux atteint en 2020 sous l’effet de la pandémie de COVID-19, surtout pendant le premier semestre de 2021. Néanmoins, au cours des derniers mois, l’inflation a grimpé de manière spectaculaire, et semble moins « transitoire » que ce que de nombreux participants aux marchés avaient prévu.  

Ainsi, la plupart des banques centrales des pays développés, y compris celles du Canada et des États-Unis, ont fait preuve de patience, en commençant à réduire leurs rachats d’obligations (à savoir, une désexpansion monétaire). Cependant, la patience constitue un luxe que peu d’intervenants sur les marchés émergents (ME) peuvent se permettre. L’inflation étant deux fois plus élevée que les taux cibles dans certains cas, selon des estimations de Bloomberg, les banques centrales des ME ont dû adopter des politiques plus énergiques et variées. Et ces décisions créent beaucoup de risques spécifiques.

Malgré cela, l’année 2022 démarrera de manière prévisible, dans le prolongement des décisions prises par les responsables des politiques en 2021. Pour certains des marchés développés, cela signifie que la désexpansion se poursuivra; puis, la première hausse des taux surviendra. Aux États-Unis, la désexpansion pourrait prendre fin au cours du premier semestre de 2022 et l’augmentation des taux ne saurait tarder par la suite; au Canada, les rachats étant terminés, les taux pourraient être majorés plus rapidement. En Europe et au Japon, le rythme de la modification de la politique s’avérera probablement plus lent – peut-être un très léger redressement vers la fin de 2002 et en 2023, respectivement.

Les majorations de taux rendent les investisseurs de titres à revenu fixe nerveux, mais une bonne partie des hausses prévues en 2022 (environ deux aux États-Unis et quatre au Canada) sont déjà actualisées dans les prix des obligations. Compte tenu de cette réalité, les investisseurs pourraient envisager de s’écarter de la trajectoire politique attendue – et convoiter des occasions potentielles de prolonger la duration. Après tout, il est toujours possible qu’aucune hausse des taux n’ait lieu en 2022, ce qui pourrait sembler encore plus probable si Omicron, le dernier variant inquiétant de la COVID-19, devient une menace à la croissance à l’échelle mondiale. Il faut se rappeler qu’après la crise financière mondiale, la plupart des banques centrales, y compris la Réserve fédérale (la Fed), avaient mis de nombreuses années à remonter leurs taux, malgré ce à quoi on s’attendait sur les marchés, ce qui s’était avéré une forte surestimation de la capacité des responsables des politiques à relever les taux en question.

Du côté des ME, le resserrement plus vigoureux des taux en 2021 se répercutera probablement sur le début de l’an prochain. La prudence est de mise, mais une politique plus stricte pourrait graduellement ralentir la croissance économique associée à une inflation galopante. Cette situation pourrait apporter un sursis quant aux hausses effrénées des taux qui ont été observées; et si l’inflation se refroidit considérablement, certaines banques centrales des ME pourraient revoir légèrement à la baisse leurs politiques de taux. Un tel environnement peut permettre de saisir des occasions à long terme en accroissant certaines participations aux ME.

Probabilités de taux cible dans le cadre de la réunion de la Fed du 15 juin 2022

$altTag

Source : CME Group, au 1er décembre 2021.

Les différences régionales influent également sur la prise de décisions relatives à la duration des obligations. Le segment à long terme de la courbe de rendement de certaines économies développées et émergentes présente des signes précoces de stabilisation. Autre signe encourageant : il est possible que les perturbations sur la chaîne d’approvisionnement s’estompent. Si l’inflation se prolonge et que la croissance dénote plus d’optimisme, les marchés des obligations mondiales pourraient connaître de bien meilleures conditions au second semestre de 2022.

Il faut toutefois communiquer un avertissement : la capacité des gouvernements à gérer leur santé budgétaire dans une conjoncture de dettes supérieures et de croissance inférieure. Les dettes existantes de bien des pays se sont alourdies pendant la pandémie, et les responsables des politiques n’ont généralement montré ni la capacité ni la volonté d’orienter leur situation budgétaire vers une trajectoire plus viable. Sur les marchés développés, les taux ne pourront probablement pas être trop relevés, compte tenu de la pression budgétaire – potentiellement à des niveaux inférieurs à ceux présentés sur les courbes de rendement de nombreux marchés développés. Du côté des ME, les pays désireux de mettre en œuvre des réformes et de s’attaquer résolument aux déficits budgétaires ont la formidable occasion d’attirer des capitaux. Quant aux autres, nous estimons qu’ils continueront de compter sur l’aide de prêteurs multilatéraux comme le Fonds monétaire international.

La volatilité est le point commun à toutes ces tendances; et il semble que les obligations demeureront fébriles pendant encore un certain temps. Malheureusement, les investisseurs devront apprendre à s’y faire.

Tristan Sones
Tristan Sones, CFA®
Vice-président et gestionnaire de portefeuille, cochef de l’équipe des titres à revenu fixe
Placements AGF Inc.
Vice-président et gestionnaire de portefeuille, cochef de l’équipe des titres à revenu fixe

Tristan Sones, qui possède plus de 20 ans d’expérience en matière de gestion d’un vaste éventail de portefeuilles de titres à revenu fixe, joue un rôle prépondérant au sein de l’équipe des titres à revenu fixe AGF en ce qui concerne l’analyse des conditions macroéconomiques mondiales, et plus particulièrement des titres d’emprunt souverain mondiaux, y compris ceux des marchés émergents libellés en devises fortes ou en monnaies locales.

Les fonctions actuelles de M. Sones en tant que gestionnaire de portefeuille principal comportent la gestion du Fonds d’obligations à rendement global AGF et du Fonds d’obligations des marchés émergents AGF.

M. Sones est titulaire d’un baccalauréat spécialisé en mathématiques de l’Université de Waterloo, en plus d’être analyste financier agréé (CFA®) et membre de la Toronto CFA Society.

Inscrit à titre de gestionnaire de portefeuille à Placements AGF Inc. CFA® (Chartered Financial Analyst®) est une marque de commerce du CFA Institute.

Les commentaires que renferme le présent document sont fournis à titre de renseignements d’ordre général et sont fondés sur de l’information disponible au 6 décembre 2021. Ils ne devraient pas être considérés comme des conseils exhaustifs en matière de placement applicables à la situation d’une personne en particulier. Nous avons pris les mesures nécessaires pour nous assurer de l’exactitude de ces commentaires au moment de leur publication, mais cette exactitude n’est pas garantie. Les conditions du marché peuvent changer et Placements AGF n’accepte aucune responsabilité pour des décisions de placement prises par des individus et découlant de l’utilisation ou sur la foi des renseignements contenus dans ce document.

Les points de vue exprimés dans cet article sont ceux de l’auteur et ne représentent pas nécessairement les opinions d’AGF, de ses filiales ou de ses sociétés affiliées, et ne peuvent être associés à aucun fonds ni à aucune stratégie d’investissement.

Les références concernant des titres spécifiques sont présentées uniquement pour illustrer l’application de notre philosophie de placement et ne représentent pas tous les titres achetés, vendus ou recommandés pour le portefeuille. Il ne faut pas supposer que les placements dans les titres mentionnés ont été ou seront rentables et ces références ne doivent pas être considérées comme des recommandations de Placements AGF Inc.

Placements AGF est un groupe de filiales en propriété exclusive de La Société de Gestion AGF Limitée, un émetteur assujetti au Canada. Les filiales de Placements AGF sont Placements AGF Inc. (PAGFI), AGF Investments America Inc. (AGFA), AGF Investments LLC (AGFUS) et AGF International Advisors Company Limited (AGFIA). AGFA et AGFUS sont inscrites aux États-Unis à titre de conseillers. PAGFI est inscrite à titre de gestionnaire de portefeuille auprès des commissions de valeurs mobilières à travers le Canada. AGFIA est réglementée par la Central Bank of Ireland et est inscrite auprès de l’Australian Securities & Investments Commission. Les filiales faisant partie de Placements AGF gèrent plusieurs mandats comprenant des actions, des titres à revenu fixe et des éléments d’actif équilibrés.

« Bloomberg® » est une marque de service de Bloomberg Finance L.P. et de ses sociétés affiliées, y compris l’administrateur de l’indice Bloomberg Index Services Limited (« BISL ») (collectivement « Bloomberg »). Ces marques ont été concédées sous licence aux fins de certaines utilisations par La Société de Gestion AGF Limitée et ses filiales. Bloomberg n’est pas affiliée à La Société de Gestion AGF Limitée ou à ses filiales et elle ne donne ni approbation, ni appui, ni examen, ni recommandation à l’égard d’aucun produit de La Société de Gestion AGF Limitée ou de ses filiales. Bloomberg ne garantit pas la pertinence, l’exactitude ou l’exhaustivité des données ou des renseignements se rapportant à tout produit de La Société de Gestion AGF Limitée ou de ses filiales.

Le présent document est réservé à l’usage des investisseurs qualifiés au Canada, des investisseurs professionnels en Europe et des investisseurs qualifiés aux États-Unis, ou à celui des conseillers afin de les aider à déterminer quels investissements conviennent le mieux aux investisseurs.

MD Le logo « AGF » est une marque déposée de La Société de Gestion AGF Limitée et est utilisé aux termes de licences.

Notre site Web utilise des témoins (cookies) afin de pouvoir vous procurer la meilleure expérience qui soit. Veuillez accepter les témoins ou modifier vos paramètres.